L'importance de faire tester votre audition

L’importance de faire tester votre audition

Envisagez-vous de consulter un audiologiste ? C’est une sage décision. L’Institut Better Hearing, une organisation à but non lucratif, recommande de passer un test auditif une fois tous les dix ans jusqu’à l’âge de 50 ans, et une fois tous les trois ans par la suite.

Protéger nos oreilles et garder la trace de notre santé auditive est important tout au long de notre vie, mais il est particulièrement important de commencer à traiter la perte auditive une fois qu’elle commence à causer des problèmes dans notre vie quotidienne. Il semble que la perte auditive a tendance à déclencher une cascade de résultats négatifs pour la santé, dont certains pourraient ne jamais être associés à une perte auditive sans les innombrables études scientifiques menées au cours des dernières décennies.

Qu’est-ce que la perte auditive ?

Bien qu’il existe deux principaux types de perte auditive (conductrice et neurosensorielle), la plupart des pertes auditives auxquelles nous pensons sont neurosensorielles, ce qui signifie qu’elles sont causées par des problèmes dans l’oreille interne, les nerfs auditifs ou dans le cerveau lui-même. Alors qu’environ 0,5% des bébés naissent avec une perte auditive mesurable, plus de 15% de la population adulte souffre d’une perte auditive, ce qui indique que l’environnement joue probablement un rôle important dans le développement d’une perte auditive.

Le plus souvent, la perte auditive neurosensorielle est le résultat de lésions des minuscules cellules ciliées (cils) à l’intérieur de la cochlée en forme de coquille dans l’oreille interne. Chacune de ces minuscules cellules est responsable de la conversion d’une fréquence sonore d’énergie mécanique en une impulsion électrique qui peut être comprise par le cerveau. Une fois qu’une cellule cesse de fonctionner, nous perdons une petite partie de notre capacité auditive. Bien que la perte d’une cellule ne soit pas perceptible en soi, au fil du temps, à mesure que nous perdons plus de cellules, nous commençons à avoir des difficultés à entendre. Malheureusement, une fois que ces cellules sont endommagées, elles ne peuvent jamais être réparées.

Les scientifiques découvrent lentement les causes de ce type de perte auditive. Bien qu’il semble y avoir une composante génétique à la part de notre capacité auditive que nous perdrons avec l’âge, d’autres facteurs de risque modifiables ont été découverts. Le tabagisme, l’exposition à des bruits forts, l’exposition à certains produits chimiques et médicaments connus et de mauvaises habitudes alimentaires sont tous impliqués dans un risque accru de perte auditive.

Qu’est-ce qu’un audiogramme ?

La capacité auditive d’une personne, suite à un test auditif, est affichée sur un audiogramme. L’audiogramme est un graphique X / Y, avec X représentant la sensibilité auditive (plus élevée est meilleure) et Y représentant la plage de fréquences typiquement audible (20 Hz – 20 kHz). 20 Hz est une fréquence extrêmement basse que nous ne rencontrons généralement pas, où 20 kHz est une fréquence extrêmement élevée que seuls les très jeunes peuvent généralement entendre.

Sur l’audiogramme, nous voyons une ligne représentant l’audition dite « normale » et une autre représentante la nôtre. Toute déficience mesurée dans notre capacité auditive apparaîtra comme un écart à la baisse par rapport à la ligne auditive « normale ». Si cela semble déroutant, ne vous inquiétez pas : votre audiologiste répondra à toutes vos questions pendant votre visite.

Qu’est-ce que la perte auditive liée à l’âge ?

La perte auditive liée à l’âge est un terme donné à la perte auditive qui semble survenir à mesure qu’une personne vieillit, sans autre cause immédiate ou apparente. Alors que certains scientifiques pensent que la perte auditive liée à l’âge peut toujours être attribuée à des facteurs de risque modifiables qui sont difficiles à identifier dans leur ensemble, d’autres affirment que la perte auditive liée à l’âge fait simplement partie du vieillissement.

En effet, la perte auditive liée à l’âge semble commencer dès 45 ans, mais n’est généralement perceptible que vers 60 ans. Environ 30% des personnes âgées de 61 à 70 ans développeront une perte auditive, tandis que plus de 80% des personnes de plus de 85 ans l’aura. Près de 100% des centenaires ont une perte auditive, il semble donc que si nous vivons assez longtemps, chacun de nous en viendra à subir une perte auditive liée à l’âge.

Alors que la perte auditive liée à l’âge était autrefois considérée comme une partie ennuyeuse mais relativement bénigne du vieillissement, la perte auditive non traitée a été liée dans de nombreuses études à une cascade de résultats négatifs pour la santé qui peuvent être évités avec l’utilisation d’aides auditives. Il semble vrai que les appareils auditifs ne sont pas seulement un luxe pour vous faciliter la vie, mais un élément important du maintien d’une bonne santé globale une fois que la perte auditive devient un problème.

Que font les prothèses auditives ?

Les aides auditives sont des appareils spécialement réglés qui compensent les déficiences de notre capacité auditive (telles que mesurées par notre test auditif) pour augmenter les fréquences où nous avons des problèmes d’audition jusqu’à un point qui serait considéré comme « normal ». Dans certains cas de perte auditive profonde (surdité ou surdité partielle), les appareils auditifs ne peuvent pas restaurer l’audition, mais pour la plupart des cas de perte auditive légère à modérée, la capacité auditive peut être augmentée à « presque la normale ».

La technologie des prothèses auditives a fait des pas de géant au cours des deux dernières décennies. Les appareils auditifs d’aujourd’hui sont plus petits que jamais avec des piles plus durables, ils peuvent favoriser la parole par rapport au bruit de fond et même aider à localiser les sons dans l’espace. Certains modèles, compte tenu de certains facteurs environnementaux, peuvent restaurer notre capacité auditive à celle d’une personne de 20 ans à audition normale.

Bien que tout cela puisse sembler impressionnant, ce qui est encore plus impressionnant, c’est la façon dont les appareils auditifs peuvent améliorer nos vies. Lorsque nous perdons la capacité d’entendre, ce n’est pas seulement une nouveauté de la restaurer. Ceux qui reçoivent des appareils auditifs pour traiter leur perte auditive rapportent une plus grande satisfaction dans la vie, moins de dépression, des améliorations dans leurs relations, plus de temps passé à l’extérieur, d’avantage de mobilité et même un sentiment accru d’optimisme quant à la vie et à l’état du monde en général. En effet, peu d’interventions médicales peuvent se vanter des améliorations globales de la satisfaction à l’égard de la vie que nous constatons avec les appareils auditifs.

Si vous avez des problèmes d’audition ou s’il est simplement temps que vous passez un test auditif, prenez rendez-vous pour un test auditif dès aujourd’hui et découvrez les étapes à suivre pour optimiser votre santé auditive.